STATUTS ET RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Informations légales

Congo-Brazzaville Information

Congo-Brazzaville Information est un journal bi-hebdomadaire au capital de 1.000.000 Franc CFA.

Avis Favorable : 001/CSLC/B/P/CAB
Certificat de Déclaration : 1901/C-2018
Siège social : 02 Rue Milandou Moukondo Brazzaville
Adresse e-mail : contact@congobrazzavilleinformation.com ou congobrazzavilleinformation@gmail.com
Téléphone : +242 06 451 00 08 / +242 05 089 45 27

Imprimerie : Imprimerie Nationale du Congo

Site internet : www.congobrazzavilleinformation.com

Hébergeurs : GoDaddy (entreprise américaine fondée en 1997) Siège social : Scottsdale, Arizona, États-Unis Revenus : 2,232 milliards USD (2017)

Politique de confidentialité en ligne de Congo-Brazzaville Information

Cette politique de confidentialité décrit nos informations en ligne collectées via notre site internet et s’applique directement à tous les visiteurs.

Notre politique de confidentialité a été mise à jour le 15 avril 2020.

Article 1:
Congo-Brazzaville Information en sigle CBI, est un journal qui vise à:

  • promouvoir et publier ses programmes d’information
  • organiser et mettre en œuvre toutes les actions de formation et d’information
  • participer efficacement à tous les événements nationaux ou internationaux pour informer la population congolaise
  • produire et publier des publicités, des articles, des rapports, des sondages, des éditoriaux, des analyses, des commentaires, des portraits, des interviews, des critiques et des photos / vidéos sur le site
  • publier les travaux menés en partenariat avec d’autres sites internet sur tous supports possibles

CBI est accessible sur internet et dans plusieurs pays à travers le monde


Article 2: Nous nous réunissons quatre (4) fois par mois à la direction générale.
Article 3: Les informations diffusées par notre site sont décidées par la direction éditoriale. L’équipe éditoriale est composée de journalistes sous la supervision du directeur de la publication.
Article 4: L’éditeur est responsable du contenu du site. En cas de désaccord, il est le seul décideur.
Article 5: CBI est subventionné de la manière suivante: investissements externes, sponsors, dons et services payants.
Article 6: CBI fournit les services payants suivants: publicité, formations personnalisées, articles, rapports, sondages, analyses, commentaires, portraits, interviews, critiques et photos / vidéos.
Article 7: Les services servent à payer les salaires des journalistes, correspondants et contributeurs externes, mais surtout les frais de bureau inhérents à l’activité.
Article 8: Le règlement des prestations se fait comme suit: 50% à la commande et le solde de la facture au jour de la prestation.
LE JOURNALISTE
Article 8: Chaque journaliste peut participer à la ligne éditoriale de CBI. Il peut fournir des informations pour le site internet et peut être responsable d’une section du site internet. Le journaliste peut réaliser des reportages pour le site internet ou pour les partenaires CBI. Il évoque des sujets de reportages nationaux ou internationaux pour la revue et propose de nouveaux projets ou de nouvelles sections pour CBI. Les travaux réalisés par le journaliste, avec ou sans matériel, restent la propriété du journal dès leur diffusion.
Article 9: Le journaliste assiste aux réunions et a le droit de vote sur chaque décision prise dans la mesure où il est présent à ces réunions.
Article 10: Plusieurs ateliers seront organisés et proposés, régulièrement, tout au long de l’année, afin de former des journalistes aux métiers de reporter, monteur, technicien, photographe, monteur vidéo et intervieweur.
Article 11: CBI organisera également des formations techniques sur le terrain lors des rapports.
Article 12: Pour un journaliste, l’année commence par la signature du contrat de travail. Le journaliste a un salaire mensuel.
LE CORRESPONDANT
Article 13: Le correspondant de CBI est un journaliste dont la mission est de produire des reportages ou articles photo et vidéo, dans une zone géographique très précise et / ou ceux choisis dans le cadre du contrat de travail avec CBI.
Article 14: Le correspondant accepte que son travail soit revu et corrigé par la direction éditoriale.
Article 15: Le correspondant cède tous les droits d’exploitation des travaux réalisés à CBI.
Article 16: CBI s’engage à diffuser le plus largement possible le travail réalisé par le correspondant auprès de tous ses partenaires.
Article 17: Le correspondant a un salaire mensuel.
Article 18: Le correspondant peut emprunter ou utiliser le matériel de CBI.
Article 19: Le correspondant local peut participer aux ateliers CBI.
Article 20: Le correspondant peut assister aux réunions avec droit de vote.

LES PARTENAIRES
Article 21: Les partenaires sont des entreprises qui participent à la vie professionnelle de CBI par le biais d’un partenariat. Le partenaire est représenté par une seule personne et est considéré comme une personne morale. À ce titre, il ne participe pas à toutes les réunions de la revue.
Article 22: Un surcoût peut être demandé à un partenaire en cas de distance importante à parcourir. Le partenaire est invité à fournir des collations et des billets gratuits pour les journalistes.
Article 23: La direction générale est seule à décider du contenu, de la forme et de la durée des travaux fournis par les partenaires.
Article 24: CBI bénéficie également d’un réseau de promotion sur les réseaux sociaux.
Article 25: Les partenaires peuvent également participer aux mises à jour du journal.
Article 26: Les partenaires auront la possibilité de participer aux travaux menés par le journal.
Article 27: Tous les droits de publication et de reproduction des œuvres sont réservés à CBI.
Article 28: La couverture d’un événement doit être assurée par des journalistes lors de leur participation au reportage. L’organisateur est prié de prévoir une collation sur place pour les représentants de CBI.
Article 29: Le partenaire s’engage à mettre le logo cliquable de CBI sur son site internet.

Article 30: La société partenaire a la possibilité d’être présente aux assemblées générales une fois par mois. Lors de ces rencontres, ils auront l’occasion d’exprimer sur la ligne éditoriale et les informations mises en ligne sur le site. Ils peuvent également devenir responsables de l’une des sections.
Article 31: Les rapports sont établis en fonction de la disponibilité et des sensibilités des correspondants.
Article 32: Les rapports et articles restent la propriété de CBI.
Article 33: Une entreprise, une institution ou un professionnel qui fait appel à CBI pour fournir un service devient directement partenaire du journal.

PARTIES PRENANTES EXTERNES
Article 34: L’intervenant extérieur est un professionnel qui décide de partager ses connaissances à titre non lucratif avec CBI.
Article 35: Toutes les actions menées par l’opérateur externe appartiennent à CBI. La revue se réserve le droit de les utiliser dans un cadre professionnel ou non.
Article 36: Le haut-parleur externe n’est pas tenu de payer un abonnement.
Article 37: L’orateur externe peut assister aux réunions de la revue mais n’a pas le droit de vote sur les décisions prises par CBI.
Article 38: Le locuteur extérieur reçoit une gratification au titre d’un contrat d’engagement signé avec CBI.

PRODUCTION ET PUBLICATION
Article 39: CBI produit des contenus avec l’aide de ses journalistes, correspondants, partenaires et intervenants externes.
Article 40: Tous les contenus produits dans le cadre de l’intervention de CBI appartiennent entièrement à CBI.

ENFANTS DE MOINS DE 10 ANS

Nous encourageons les parents à s’impliquer dans l’expérience en ligne des enfants, car CBI se soucie de protéger la vie privée des enfants.

Si vous avez moins de 10 ans, vous devez obtenir la permission de vos parents avant d’utiliser les services CBI.