Pierre Otto Mbongo est mort ce 11 janvier 2021 à l’âge de 74 ans

Le milliardaire congolais Pierre Otto Mbongo est mort à l’âge de 74 ans, au CHU de Brazzaville, ce lundi 11 janvier 2021, à la suite d’une longue maladie.

Pierre Otto Mbongo a été cité dans le classement des hommes les plus riches de la République du Congo en 2019 par le journal Congo-Brazzaville Information, parce qu’il a justement été pendant des années l’un des hommes les plus riches du Congo, avec une fortune estimée à plusieurs milliards de Franc CFA.

Né vers 1940, dans le département des plateaux, Pierre a commencer le métier de commerçant après avoir abandonné ses études avant les années 1960.

Il décide ensuite de suivre des cours d’économie dans plusieurs écoles supérieures à l’étranger. Son père, commerçant, fabriquait les nattes traditionnelles pour s’occuper de la famille. Au milieu des années 1960, Pierre Otto Mbongo commence à vendre des habits et plusieurs autres articles avant de devenir démarcheur de meubles à Brazzaville. 

Après avoir obtenu son diplôme, il obtient un travail dans une quincaillerie israélienne en qualité d’agent commercial. Il est ensuite renvoyé de son travail et dédommagée avec la somme de 1.000.000 de Francs CFA, avec laquelle, Pierre Otto MBONGO investira dans sa propre entreprise.

C’est dans ce sens qu’il obtiendra un contrat avec la Mairie de Brazzaville pour repeindre toutes les écoles de la capitale. En effet, ce marché fera de lui quelques années plus tard, l’un des premier opérateur économique congolais.

Le Groupe Pierre Otto Mbongo (GPOM) comprenait à la fin des années 1990, plus de 13 sociétés qui embauchaient plusieurs milliers de congolais.

L’actuel homme d’affaire et milliardaire, Paul Obambi, leader du groupe SAPRO, rejoindra en 1986 le groupe Pierre Otto Mbongo (GPOM), spécialisé à l’époque dans la peinture, l’avitaillement maritime, l’informatique et pelin d’autres domaines.

Monsieur Otto Mbongo devient pendant plusieurs années très proche des hommes politiques congolais, en particulier les présidents Denis Sassou-N’Guesso et Marien Ngouabi.

Pierre Otto Mbongo qui fut également le Président du Club de Football Etoile du Congo, était marié à plusieurs femmes et a laissé beaucoup d’enfants.